Analyse – Georges Valance :
« Poincaré a agi en protecteur de la démocratie »

Partager cet article
FacebookTwitterLinkedInViadeoEmail

Audio   Durée : 15 minutes

Selon son biographe, Poincaré figure parmi les grands hommes d’Etat, notamment pour avoir en 1917 appelé son ennemi Clemenceau aux responsabilités, puis en 1926 sauvé bien plus que notre monnaie…

 

Pour revenir à l’article de Stéphane Jacquemet Sur les traces de Raymond Poincaré, cliquer ici.

 
photo_AUD0005_01_0960p_0528p


 
Crédits photos : © Production pour compte propre
 

 Pour en savoir plus – Bibliographie

Georges Valance, Poincaré, Perrin, 2017, EAN : 9782262064181, 450 pages (pour plus d’informations : cliquer ici)

couv_poincare_valance_georges_perrin_0127p_0198p
 

 Pour en savoir plus – Georges Valance

Journaliste économique, Georges Valance fut successivement rédacteur du magazine La Vie financière, directeur de la rédaction de L’Expansion et directeur délégué de la rédaction de L’Express. Il écrit biographies et essais historiques avec pour fils rouges, la France, l’Allemagne, leurs chefs d’Etat, ainsi que les relations entre ces deux pays. Parmi ses publications récentes : Poincaré (2017), Petite histoire de la germanophobie (2013), VGE : une vie (2011) Thiers : bourgeois et révolutionnaire (2007) – Biographie de Georges Valance sur Wikipedia

RelatedPost

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.